Démarche artistique

Depuis déjà quelques années, je prends plaisir à photographier des scènes naturelles, des paysages rustiques, la flore, les animaux, mais aussi les nuages, les reflets et les ombres. De nature rêveuse et introspective, j’ai décidé au cours de la dernière année de fusionner ces éléments afin de développer ma créativité et de me créer un univers enchanteur. Bien qu’autodidacte, mon appareil photo et mon ordinateur sont mes outils pour y parvenir.

Tantôt je chercherai en mettre en valeur un élément naturel capté dans un paysage, parfois à donner un air attendrissant au vivant et d’autres fois j’inventerai une scène surnaturelle comprenant des symboles. Dans un style comme dans l’autre, je me laisse guider à la recherche du bien-être que cette nouvelle image m’apportera.

Dans ma série «Il était une fois», je veux exprimer ma personnalité, les valeurs que je préconise et ma recherche de la magie du moment avec des photos de la nature.  Je tente de m’y démarquer par l’ambiance, la lumière et même à l’occasion en lui intégrant une petite touche d’humour. La majorité de mes photos naturelles sont prises dans mon environnement immédiat. Je suis particulièrement fascinée par les inondations des rivières alors qu’elles modifient et révèlent autrement mon environnement. Si une brume vient envelopper les champs inondés, l’émerveillement est à son comble et je veux en capter chaque instant au lever du soleil et juste avant la tombée du jour. Pour le rendu final, j’ajoute à l’occasion un effet en post-traitement qui accentuera l’ambiance afin de combler ma rêverie.

Dans ma série «Au-delà de soi», je plonge dans mon imaginaire et je crée un univers conduisant à l’introspection et au dialogue avec notre inconscience. Ces compositions sont plus floues, plus sombres et la forme des personnages créés à partir d’ombres et de reflets est abstraite. Les couleurs interpellent différemment selon l’état d’esprit dans lequel on se trouve.

Lorsque je m’installe pour inventer une scène, je n’ai aucune idée du résultat et ma créativité évolue un clic après l’autre devant mon ordinateur. Je fais le vide et je laisse ma main et mes yeux me guider. La majorité du temps, je débute en sélectionnant une ombre ou un reflet que je scrute en jouant autant avec sa forme, sa texture et sa couleur. J’intègre ensuite cette nouvelle forme à d’autres éléments majoritairement constitués de nuages et de différentes textures. Je modifie encore les contrastes, la luminosité, la couleur, les formes, les textures de ce nouvel ensemble jusqu’à ce le résultat fasse émerger en moi un univers fictif, une vibration. C’est cette dernière qui me guidera dans le titre que je donnerai à cette composition.

Émerveillée par la beauté du monde et l’intériorité de l’humain, je souhaite que mes compositions contribuent au dialogue et apportent le bien-être dans le cœur de chacun!

Danielle Robinson

Artistic approach

For a few years now, I have taken pleasure in photographing natural scenes, rustic landscapes, flora, animals, but also clouds, reflections and shadows. Dreamy and introspective nature, I decided during the last year to merge these elements to develop my creativity and create an enchanting universe. Although self-taught, my camera and my computer are my tools to achieve this.

Sometimes I will seek to highlight a natural element captured in a landscape, sometimes to give a touching touch to the living and other times I invent a supernatural scene including symbols. In style as in the other, I let myself be guided in search of well-being that this new image will bring me.

In my series “Il était une fois” (Once upon a time), I want to express my personality, the values I advocate and my search for the magic of the moment with photos of nature. I try to distinguish myself by the atmosphere, the light and even occasionally by incorporating a touch of humor. The majority of my natural photos are taken in my immediate environment. I am particularly fascinated by river floods as they change and otherwise reveal my environment. If a mist comes to envelop the flooded fields, the wonder is at its height and I want to capture every moment at sunrise and just before dark. For the final rendering, I add on occasion a post-processing effect that will accentuate the mood to fill my daydream.

In my series “Au-delà de soi” (Beyond Self), I dive into my imagination and create a universe leading to introspection and dialogue with our unconsciousness. These compositions are more blurry, darker and the shapes of the characters created from shadows and reflections are abstract. The colors are different depending on the state of mind in which we find ourselves.

When I set up to invent a scene, I have no idea of the result and my creativity evolves one click after the other in front of my computer. I empty and let my hand and my eyes guide me. Most of the time, I start by selecting a shadow or reflection that I scrutinize by playing with its shape, texture and color. I then integrate this new form with other elements mainly composed of clouds and different textures. I modify again the contrasts, the luminosity, the color, the forms, the textures of this new set until the result makes emerge in me a fictitious universe, a vibration. It is the latter who will guide me in the title I will give to this composition.

Amazed by the beauty of the world and the interiority of the human, I hope that my compositions contribute to dialogue and bring well-being to everyone’s heart!

Danielle Robinson